Philippe-Claude Montigny

Philippe-Claude Montigny, fils de l'ébéniste Louis Montigny est un ébéniste français né en 1734, décédé en 1800. En 1778, l'Almanach Dauphin le cite comme : "l'un des plus renommés pour les meubles en écaille...



Catégories :

Ébéniste - Ébénisterie - Artisanat du bois - Bois - Naissance en 1734 - Décès en 1800

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Fils de l'ébéniste Louis Montigny, Philippe - Claude Montigny (1734-1800) posséda un atelier dans le quartier de la Contrescarpe, à Paris.... (source : cat.inist)

Philippe-Claude Montigny, fils de l'ébéniste Louis Montigny est un ébéniste français né en 1734, décédé en 1800. En 1778, l'Almanach Dauphin le cite comme : "l'un des plus renommés pour les meubles en écaille et argent, ou ébène et cuivre, dans le genre des ouvrages du célèbre Boulle"[1]
L'Administration Royale le charge de la restauration des médaillers de Louis XIV. Dix d'entre eux, rescapés de l'incendie des tuileries se trouvent au Louvre, dans la galerie Apollon. On retrouve l'estampille de Montigny sur l'un.
Il excelle dans la production de bureaux plats, certains avec un cartonnier comme celui conservé à Paris, à la Banque de France ou un autre conservé dans les collections du Duc de Bedford, Wooburn Abbey. Ceux-ci sont fréquemment plaqués fréquemment d'ébène, et décoré d'une frise en bronze doré. On citera un secrétaire en armoire conservé au J. Paul Getty Museum et un secrétaire en laque namban, commerce d'art, Paris, et un autre secrétaire conservé au musée Jacquemart-André.
C'est le beau-frère de Fidelis Schey, ébéniste qui prend la maîtrise à Paris en 1777, et dont les ateliers sont voisins, tous deux au faubourg Saint-Antoine.

Bibliographie

François Quéré, «L'ébéniste Philippe-Claude Montigny», L'Estampille-L'Objet d'art, N° 423, avril 2007, pages 60-73.
Guillaume Janneau, les ateliers parisiens d'ébénistes et de menuisiers au XVIIe et XVIIIe siècle (SERG, 1975), p. 224

  1. Guillaume Janneau, les ateliers parisiens d'ébénistes et de menuisiers au XVIIe et XVIIIe siècle (SERG, 1975), p. 224

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : ébéniste - montigny - conservé - paris - secrétaire - ateliers - philippe - claude - louis - ébène - estampille - art - guillaume - janneau - parisiens - menuisiers - xviie - xviiie - serg - 1975 -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe-Claude_Montigny.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu