Paul Sormani

Paul Sormani fut un ébéniste. Paul Sormani établissa sa boutique en 1847 au 7 cimetière Saint Nicolas, puis en 1854 au 114 rue du Temple puis en 1867 au 10 rue Charlot à Paris.



Catégories :

Ébéniste - Ébénisterie - Artisanat du bois - Bois - Décès en 1877 - Naissance en 1817

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Paul SORMANI (1817-1877) Après avoir produit tout d'abord des dessertes et des meubles «fantaisies», Paul SORMANI débute vers... (source : etudedeprovence)

Paul Sormani (1817-1877) fut un ébéniste. Paul Sormani établissa sa boutique en 1847 au 7 cimetière Saint Nicolas, puis en 1854 au 114 rue du Temple puis en 1867 au 10 rue Charlot à Paris. Il a participé aux grandes expositions internationales de 1855, 1862 et 1867 avec des "petits meubles fantaisie" et des reproductions d'excellentes qualité de quelques pièces du Garde Meuble National. Il a gagné une médaille de bronze en 1849, et une médaille de première classe en 1855. A l'Exposition universelle de 1867, son travail a été qualifié en ces termes "toute sa production révèle une qualité d'exécution de tout premier ordre"[1].

Lorsque Sormani est décédé, son fils Paul-Charles et sa mère Ursule Marie Philippines (née BOUVAIST) reprirent l'activité sous la raison sociale "Sormani Veuve Paul et Fils", à partir de 1878.

En 1914, son fils Paul-Charles Sormani (1848-1934) s'associa avec Thiebault frères pour créer une boutique au 134 Boulevard Haussmann. Cette boutique qui produisait des pièces de grande qualité dans le style Louis XV et Louis XVI, perdura jusqu'en 1934, date de sa fermeture.

Sormani fabriqua surtout des horloges, des boites à usage d'écritoire ou cave à liqueurs. Certains modèles d'écritoire étaient d'idéales répliques que celle que fabriquait Jean-Pierre Tahan (dimensions, formes, marquèterie... )

Notes et références

  1. D. Ledoux-Lebard, Les Ebenistes du XIXème siècle. Les éditions de l'Amateur. Paris, 1989 (p. 583)


Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : sormani - paul - boutique - 1867 - meubles - qualité - fils - ébéniste - puis - rue - paris - grandes - expositions - 1855 - pièces - médaille - charles - 1934 - louis - écritoire -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Sormani.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu