Musée de la lutherie et de l'archèterie française

Le musée de la lutherie et de l'archèterie française à Mirecourt sert à découvrir une sélection d'instruments à cordes présentant les différentes périodes et méthodes de production.



Catégories :

Lutherie - Artisanat du bois - Bois - Musée des Vosges - Musée de la musique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... musee de la lutherie et de l'archeterie françaises, mirecourt, vosges, lorraine, france : un univers artisanal et musical exceptionnel ! (source : musee-lutherie-mirecourt)
  • Musée de la lutherie et de l'archèterie française is a museum in Vosges... (source : en.wikipedia)
  • Définitions de musée de la lutherie et de l'archèterie française, synonymes, antonymes, dérivés de musée de la lutherie et de l'archèterie française, ... (source : dictionnaire.sensagent)

Le musée de la lutherie et de l'archèterie française à Mirecourt sert à découvrir une sélection d'instruments à cordes présentant les différentes périodes et méthodes de production.

Historique

Dans un jardin public, hommage au Musée

Le XVIIe siècle marque le début de la vocation luthière de la ville de Mirecourt. La ville est alors chef lieu de baillage du Duché de Lorraine. C'est à partir de 1732 que les premiers faiseurs et joueurs d'instruments s'organisent en corporation.

Au XIXe siècle, la lutherie se développe vraiment permettant à la ville de Mirecourt de devenir un centre incontesté de formation. C'est aussi à cette période que la lutherie et l'archèterie connaîtront les plus grands : Vuillaume, Lupot, Peccatte...

Ce riche patrimoine est toujours d'actualité. La fabrication de violons, d'archets, de guitares et de mandolines se fait dans les différents ateliers présents dans la ville.

Le musée

Situé dans un ancien séchoir à bois de lutherie, on découvre l'exposition d'instruments à cordes. Le musée municipal s'est en premier lieu localisé à l'Hôtel de Ville. Il a été inauguré à l'occasion de la Sainte Cécile, le 24 novembre 1973. Il se trouve aujourd'hui au bord du Madon sur le cours Stanislas.

La collection instrumentale comporte 321 objets, représentant trois siècles de production artisanale. Les instruments à cordes frottées ou pincées, pour la majorité, ont été réalisés artisanalement par des luthiers et des archetiers installés à Mirecourt ou originaires de Mirecourt.

Le musée conserve aussi des instruments à cordes réalisés dans les grandes fabriques de l'époque ainsi qu'un fonds socio-technique (mobilier d'atelier, matières premières, modèles, gabarits et moules, outils, et pièces en cours de fabrication, accessoires piques, sourdines, etc. ). Des archives d'entreprises (facturiers, étiquettes, catalogues et bois d'impression pour les catalogues, médailles, diplômes, etc. ) complètent cet ensemble.

Un fonds iconographique et un fonds documentaire ancien s'ajoutent à la collection du musée.

Le plus grand violoncelle du monde, qui mesure pas moins de 7.50m de haut est la pièce majeure des collections

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : musée - mirecourt - lutherie - instruments - ville - cordes - archèterie - collection - fonds - française - périodes - production - lieu - premiers - fabrication - ateliers - ancien - bois - cours - réalisés -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Mus%C3%A9e_de_la_lutherie_et_de_l%27arch%C3%A8terie_fran%C3%A7aise.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu