Groupe Joubert

Le Groupe Joubert est une entreprise française spécialisée dans les panneaux contreplaqués et basée à l'origine aux Eliots sur la commune d'Auge-Saint-Médard en Charente.



Catégories :

Économie gabonaise - Entreprise française du secteur bois - Entreprise du secteur bois par pays - Entreprise du secteur bois - Bois - Entreprise de la Charente - Entreprise de la Charente-Maritime - Saint-Jean-d'Angély

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Groupe Joubert au CIB 2010. Carrefour International du Bois du 2 au 4 juin... (source : n-schilling)
  • ... Le Groupe Joubert : des racines, un savoir-faire et un souci constant de qualité... le Groupe Joubert est un acteur reconnu sur le marché... la seconde installée à Saint -Jean-d'Angély (Charente-Maritime) et la... (source : wood-it)
Groupe Joubert
Fondateur (s) André Joubert
Siège social Drapeau de France Auge-Saint-Médard
à proximité de Rouillac  (France)
Direction Thierry Joubert
Activité (s) Industrie du bois
Produit (s) Bois
Panneaux à base de bois
Filiale (s) Joubert St Jean d'Angély, Joubert Les Eliots, CPBG
Effectif 370 (en 2007)
Site Web www. joubert-group. com
Chiffre d'affaires 70 millions € (2007)

Le Groupe Joubert est une entreprise française spécialisée dans les panneaux contreplaqués et basée à l'origine aux Eliots sur la commune d'Auge-Saint-Médard en Charente.

Historique

Dans les années 30, André Joubert a créé une scierie locale qui deviendra une entreprise de sciage et de déroulage de peupliers aux Eliots sur la commune d'Auge-Saint-Médard.

En 1966, son fils Guy Joubert prend la succession et décide d'élargir la production. Puis en 1972, l'enteprise débute la production de panneaux contreplaqués à partir d'importation d'Okoumé pour remplacer le peuplier dont le bois devenait plus rare et plus cher dans la région.

Le groupe rachète un voisin et concurrent en 1990 la SOPEGAR implantée à Saint-Jean-d'Angély et possède depuis 2002 une usine de déroulage d'Okoumé en partenariat avec la Compagnie des Bois du Gabon à Port-Gentil au Gabon.

Le Groupe Joubert et l'entreprise Malvaux de Loulay sont les deux derniers représentants de l'industrie charentaise du contreplaqué qui connaissait jusque là l'usine Rol-tech de Rochefort et l'usine Charpentier de Poursay-Garnaud. [1]

Marché

En 2008, le Groupe Joubert a été condamné pour pratique anticoncurrentielle au sein de l'UFC (Union des Fabricants de Contreplaqué[2]) par le Conseil de la concurrence. Ces pratiques remontent aux années 90 et concernent aussi Plysorol, UPM, Rougier Panneaux, Thébault, Mathé et Allin. [3]


L'entreprise s'est engagée dans une démarche de préservation des ressources, elle est certifiée :

Notes

Voir Aussi

Liens externes


Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : joubert - groupe - saint - bois - eliots - contreplaqués - panneaux - jean - angély - site - entreprise - pefc - auge - médard - usine - andré - industrie - 2007 - commune - charente -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Joubert.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu