Frette

Les frettes sont des éléments de certains instruments de musique à cordes ainsi qu'à manche — par exemple, la guitare et les violes — qui font partie intégrante de la touche du manche.



Catégories :

Guitare - Lutherie - Artisanat du bois - Bois

Définitions :

  • barrette de métal insérée dans la touche délimitant les cases (voir la leçon sur la guitare, l'instrument). (source : guitarbob)
  • Les barrettes sont de petites barrettes métalliques positionnées à un intervalle déterminé, la barrette sert, lors de l'appuie sur une case, à régler la longueur vibrante de la corde. La distance d'une frette à l'autre est déterminée par le rapport de la racine douzième de 2. (source : plugsquare)
  • Barrette permettant de diviser le manche d'un instrument de musique (source : artistes-arabe.e-monsite)
Frettes métalliques ; l'espace entre deux frettes se réduit de plus en plus vers le bas du manche (ie. vers la gauche sur l'image)
Un accord de do majeur. Il est obtenu grâce au positionnement des doigts entre les trois premières frettes de la guitare

Les frettes sont des éléments de certains instruments de musique à cordes ainsi qu'à manche — par exemple, la guitare et les violes — qui font partie intégrante de la touche du manche. Une frette correspond à une partie surélevée de la touche ; elle sert à choisir la longueur de corde qui va entrer en vibration entre le chevalet et elle , par conséquent de fluctuer les notes jouées. Il s'agit par conséquent d'une pièce principale de nombreux instruments.

Si la majorité des frettes actuelles se présentent sous la forme de petites barrettes métalliques positionnées en travers du manche, sur les instruments anciens, on utilisait des cordes en boyau nouées autour du manche, nommées pour cette raison «ligatures».

Disposition

Les frettes sont positionnées à des intervalles déterminés tout le long du manche. Ces intervalles sont calculés pour reproduire le schéma d'un tempérament.

Pour la majorité des guitares, il s'agit du tempérament égal, qui divise l'octave en douze intervalles chromatiques, les demi-tons. Dans ce cas de figure, le rapport des distances entre deux frettes consécutives et le chevalet est \sqrt[12]{2} soit à peu près 1, 059463.

Dans la famille des violes (viole de gambe), le musicien peut accorder les frettes selon le tempérament voulu en les déplaçant un peu sur le manche. Cette technique est principale pour des musiques qui se jouent dans de multiples tempéraments inégaux.

D'autres instruments mettent en œuvre un tempérament inégal ou un tempérament par division multiple, tels que le sitar indien, le tambur ou le bağlama turcs — qui possèdent des frettes mobiles servant à faire fluctuer le tempérament employé.

Dans l'ensemble des cas, l'instrumentiste jouant d'un instrument fretté appuie sur une corde avec ses doigts de manière à la plaquer à la fois entre et contre les deux frettes délimitant une case du manche. Il règle par ce procédé la longueur vibrante de la corde, par conséquent la hauteur du son émis. La corde, bloquée au niveau du chevalet, reste libre jusqu'à rencontrer la première frette contre laquelle la pression du doigt la plaque. Cette longueur respecte le schéma d'un tempérament et donne une note fixe.

Difficultés et techniques de jeu

Fichier audio
Exemple sonore d'un mi joué proprement, puis avec la corde de la qui frise, sur une guitare électrique pourvue de frettes (info)

Des difficultés  pour  écouter le fichier ? Des problèmes pour écouter le fichier ?

Les frettes favorisent la justesse du jeu en imposant des intervalles. Les accords, surtout, sont particulièrement simples à construire — mais les positions des doigts ne sont pas forcément triviales.

En contrepartie, elles limitent bien entendu le nombre des notes que le musicien peut jouer. Elles peuvent aussi faire «friser» les cordes si le positionnement des doigts est mauvais, c'est-à-dire génèrer un son nasillard car la corde glisse et rebondit faiblement sur la surface de la frette.

Quelques techniques tirent partie de la frette. Le bend consiste à faire glisser une corde plaquée contre une frette perpendiculairement à celle-ci, de manière à augmenter la hauteur de la note.

La frette peut aussi être utilisée comme un élément percussif, par exemple sur les basses électriques. La technique du slap consiste à frapper une corde pour la faire rebondir contre une frette, ce qui provoque un son percussif accompagné de la vraie note correspondant à la case désignée par la frette. Cette technique est devenue courante dans plusieurs genres musicaux, surtout le funk.

Elle est aussi réalisable sur des instruments fretless (dépourvus de frettes), mais la sonorité ne possède pas le même claquant.

Voir aussi

Homonyme


Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : frettes - cordes - tempérament - manche - instruments - doigts - notes - technique - guitare - intervalles - contre - violes - partie - longueur - chevalet - conséquent - métalliques - vers - accord - positionnement -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Frette.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu