François-Rupert Carabin

François-Rupert Carabin, né à Saverne en 1862 et mort à Strasbourg en 1932, est un ébeniste et sculpteur français.



Catégories :

Sculpteur français du XIXe siècle - Sculpteur français du XXe siècle - Ébéniste - Ébénisterie - Artisanat du bois - Bois - Art nouveau en France - Naissance en 1862 - Décès en 1932

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Rich, Alexander, “Guy Péne du Bois : The Cultural Legacy of an Artist and Critic”... Sik, Sarah, “Satire and Sadism : François - Rupert Carabin and the... (source : caareviews)
  • François Carabin : AskART art price guide for François Carabin and 96000+ American artists - François Rupert Carabin fine art prices, auction results, ... (source : askart)
  • François - Rupert Carabin (1862-1932) La Critique artistique. Vers 1896... une parenté avec une autre œuvre de Carabin, La Gloire (1896, vide-poches en buis, ... d'art et par ses fonctions au sein de l'administration des Beaux- arts, ... (source : musee-orsay)
François-Rupert Carabin par Charles Maurin, 1892, Musée Crozatier, Le Puy-en-Velay, huile sur toile, 45x37cm

François-Rupert Carabin, né à Saverne en 1862 et mort à Strasbourg en 1932, est un ébeniste et sculpteur français.

Entre 1889 et 1919 il a créé des meubles spécifiquement originaux où la sculpture joue un grand rôle. C'est un artiste précurseur de l'Art Nouveau, qui fut régulièrement invité à la Sécession viennoise. Il a été le directeur de l'École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg. Le mobilier unique de Carabin se définit par la représentation de nus féminins intégrés dans des tables, des bureaux, des chaises, des bibliothèques... L'œuvre de Carabin se définit par l'omniprésence de la femme et par le goût de l'artiste pour les qualités naturelles du bois. Comme il le dit lui-même dans un article sur le bois : " Le bois est la matière la plus admirable que la nature donna à l'homme. Pour le culte de cette matière il faut des prêtres "[réf.  nécessaire].
Il a aussi conçu des objets décoratifs, des statuettes, des médailles et il a pratiqué la photographie.

Œuvres dans les collections publiques

Musée d'Orsay, Paris :

Musée d'art moderne et contemporain, Strasbourg :

Neue Pinakothek, Munich :

Virginia Museum of Fine Arts, Richmond :

Jane Voorhees Zimmerli Art Museum, New Brunswick (New Jersey)  :

Notes et références

  1. Il existe six bronzes figurant des poses de la danse serpentine propre à cette artiste américaine.
  2. Décoré d'un bas-relief représentant une figure allégorique du vin, le Zimmerli Museum (Nouveau-Brunswick) possède le plâtre de ce panneau


Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : bois - art - carabin - statuettes - noyer - musée - strasbourg - artiste - museum - françois - rupert - nouveau - décoratifs - définit - bibliothèques - œuvre - matière - photographie - fer - forgé -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois-Rupert_Carabin.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu