Fender Stratocaster

La Fender Stratocaster est une guitare électrique de la marque américaine Fender. Sa silhouette est devenue l'icône même de la guitare électrique et il fait partie des modèles les plus communs au monde.



Catégories :

Histoire du rock - Guitare électrique - Fender

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • The Fender Stratocaster, often referred to as " Strat ", is a model of... (source : en.wikipedia)
  • Fender offre plusieurs modèles de guitare Stratocaster. (source : musictrotter)
  • ... Sinon il existe des modèles avec un micro double en chevalet... mais je... et les guitare avec 3 micros simples : une fender stratocaster... (source : forum-guitare)
La Stratocaster de Yngwie Malmsteen

La Fender Stratocaster est une guitare électrique de la marque américaine Fender. Sa silhouette est devenue l'icône même de la guitare électrique et il fait partie des modèles les plus communs au monde. Elle est née des impressions des premiers guitaristes qui ont utilisé des Telecaster, nombre d'entre eux désiraient un second pan coupé, un micro supplémentaire et un bras de vibrato.

Dessinée en 1954 par Leo Fender, Freddie Tavares et George Fullerton, la Stratocaster adopte une forme avant-gardiste pour l'époque. N'étant pas guitariste lui-même, Leo Fender fait appel à des professionnels de musique country, tels que Bill Carson et Rex Gallion, pour valider les options choisies à chaque étape de la conception et s'assurer que le modèle correspond à leurs besoins.

Dès le départ, la guitare est conçue pour une production en série. De fait, l'invention puis la fabrication de la guitare électrique, tous concepteurs et modèles confondus, est particulièrement rapidement passée du stade expérimental au stade de la production de masse. Elle aura beaucoup participé à l'évolution de la musique populaire occidentale depuis les années 1950.

Brevet de la Stratocaster

Vibrato Dual-Fulcrum

La Stratocaster est une guitare de type solid-body, c'est-à-dire à «corps plein» (par opposition à la guitare acoustique dont le corps creux forme une caisse de résonance), elle est constituée d'un corps en aulne ou en frêne selon les finitions, d'un manche vissé par quatre vis jusqu'à mai 1971, par trois vis ensuite, pour revenir à quatre vis au début des années 1980. Le manche, à l'origine en érable massif, est une composition d'érable et de palissandre pour la touche depuis fin 1959. Pourvue de trois micros simple bobinages (single coil), la Stratocaster permettait à l'origine d'obtenir trois sons. Le sélecteur (switch) à cinq positions apparaît dans les années 1970, rendant la séléction des micros plus stable. Actuellement, le nouveau modèle de Stratocaster, pourvue d'un switch spécial appelé «S-1», offre une palette sonore étendue (cette option n'est plus disponible avec l'arrivée des nouveaux modèles American Standard en janvier 2008. Seules les guitares de la gamme American Deluxe sont équipées de ce commutateur). Certaines guitares (y compris les modèles «signature» pour Eric Clapton, Richie Sambora, Buddy Guy et Nono) sont pourvues d'un circuit actif avec atténuation des graves et des aigus (TBX/treble-bass expander) et égalisation variable des fréquences moyennes (MDX/mid boost) avec 12 ou 25 dB de puissance sonore (selon les modèles).

La Stratocaster est aussi la première guitare à être pourvue d'un bras de vibrato efficace. Les autres bras de vibratos de l'époque, et surtout ceux de Paul Bigsby, ne gardaient pas un accord stable. Leo Fender a découvert un bloc Chevalet-Cordier qui sert à garder la guitare accordée. Jusqu'à l'arrivée des chevalets de vibrato à blocage Floyd Rose dans les années 1980, ce modèle fut le plus efficace.

Elle se démarque, en termes de design, assez rapidement des autres instruments (du même genre) produits à l'époque en se parant de couleurs vives (les guitares produites jusque là n'existaient qu'en teinte de bois ou en «sunburst», un dégradé de brun) et en adoptant un dessin révolutionnaire et ergonomique appelé «french curves» («courbes françaises»).

La Stratocaster se distingue en particulier par ses aspects pratiques : son poids est peu élevé en comparaison d'autres modèles (en particulier la Gibson Les Paul, principale concurrente comme autre modèle «phare»), ses pans coupés permettent un accès facilité aux dernières cases (les plus aiguës). Elle est sans aucun doute le modèle de guitare électrique le plus polyvalent et aussi le plus imité.

Son succès est assuré par les nombreux guitaristes célèbres qui l'adopteront, surtout : Jimi Hendrix, Jeff Beck, Ritchie Blackmore, Eric Clapton, John Frusciante, Rory Gallagher, David Gilmour, Buddy Guy, Buddy Holly, Mark Knopfler, Hank Marvin des Shadows, Stevie Ray Vaughan, Tom Delonge ou, en France, -M-, parmi tant d'autres...

Des modèles «signature» sont créés (fréquemment en série limitée) pour rendre hommage à ces artistes, à des prix fréquemment assez élevés.

Les modèles originaux des années 1950 et début 1960 ont atteint de telles cotes dans les années 1980 que Fender a décidé de rééditer des modèles reprenant les spécificités de leurs aînés sous le nom de «re-issue». Ces rééditions continuent à être commercialisées aujourd'hui.

Initialement produite seulement aux États-Unis, des ateliers sont aussi créés dans les années 1980 et 1990 au Japon, puis au Mexique. Ces ateliers ont des savoir-faire différents, ce qui (essentiellement par la combinaison vernis-bois-lutherie) donne des sonorités différentes selon leur provenance. Des Stratocasters sont aussi fabriquées en Corée du Sud sous la marque Squier by Fender. Des versions pour gaucher ou à douze cordes sont progressivement commercialisées.

Des améliorations sont apportées au cours des années et les mécaniques à bain d'huile font surtout leur apparition.

Dans les années 1980, le succès amène de nombreux fabricants à proposer des copies puis à développer des superstrats au dessin plus agressif, pourvues de systèmes Floyd Rose et particulièrement utilisées dans le hard rock et le heavy metal. Ces guitares hybrides sont celles des marques Ibanez et Jackson/Charvel (à noter qu'elles ont la majorité du temps des Humbuckers et des configurations type HH ou bien HSH). Elles sont cependant moins polyvalentes qu'une véritable Stratocaster. En contrepartie, elles répondent mieux aux demandes de guitaristes de styles plus extrêmes, comme le hard rock ou bien le metal, et ce précisément par la présence d'un vibrato Floyd Rose (qui permet les «dive bombs» ou de faire «crier» la guitare) et de micros à double bobinage (qui délivrent plus de puissance).

La Stratocaster existe actuellement avec énormément de configurations envisageables qui se définissent par différentes séries (American Deluxe, Highway 1, Strat+, etc). Les combinaisons sont quasi-illimitées et chaque guitare est «unique», les micros pouvant être différents, le bois des corps peut être différent, le type de vibrato, la tête, etc. Sachant que deux guitares ayant été faites dans une même journée peuvent ne pas sonner l'une comme l'autre, il devient important d'essayer en magasin. Qui plus est , dans le marché de l'occasion les Fender Stratocaster des années 1980 ont fréquemment été modifiées, énormément ont bénéficié d'installation de chevalet Kahler à blocage (type Spyder), ce qui fait que les Stratocasters d'occasion de cette période peuvent ne pas avoir la même sonorité qu'à l'origine.

Modèles les plus emblématiques

Janick Gers de Iron Maiden avec une Stratocaster avec une touche en palissandre

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : modèles - stratocaster - guitare - fender - série - guitaristes - vibrato - instruments - corps - 1980 - électrique - marque - micro - manche - pourvue - standard - eric - couleurs - sunburst - strat - leo - puis - 1950 - vis - début - clapton - première - mythique - numéro -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Fender_Stratocaster.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu