Accord

En organologie, l'accord désigne : soit le son de base d'un instrument à vent, soit la liste des cordes d'un instrument à cordes, soit l'ajustement des sons d'un instrument de musique.



Catégories :

Justesse - Organologie

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • procédé qui consiste à modifier l′ accord habituel d′une ou de plusieurs cordes d ′un instrument. Le nouvel accord est indiqué au début du morceau.... (source : doublebass.website.free)
  • Un diagramme d'accord est en fait une photographie donnant la possibilité de ... Dès la naissance des instruments à cordes grattées avec frette, la guitare, la musique qui... (source : doc.arpegesetcie)

En organologie, l'accord désigne : soit le son de base d'un instrument à vent, soit la liste des cordes d'un instrument à cordes, soit l'ajustement des sons d'un instrument de musique.

Il convient bien entendu de distinguer l'«accord» relevant du domaine de l'organologie, de l'«accord» comme superposition de sons, qui lui relève du domaine de l'harmonie. Pour plus de détails sur cette seconde acception, consulter les articles Accord (musique) et Harmonie tonale élémentaire.

Son de base d'un instrument à vent

L'accord — ou le son de base — d'un instrument à vent sert à désigner la note essentielle de cet instrument.

A titre d'exemple, quand on dit que la flûte traversière est «accordée» en do, cela veut dire que cette note est la principale de cet instrument.

Liste des cordes d'un instrument à cordes

L'accord d'un instrument à cordes renvoie à la liste des hauteurs correspondant aux différentes cordes «à vide» de cet instrument.

A titre d'exemple, quand on dit que l'«accord» habituel de la guitare est «mi, la, ré, sol, si, mi», cela veut dire que ces six notes sont produites par les six cordes de cet instrument.

Ajustement des sons d'un instrument de musique

La réalisation pratique de l'accord concerne la modification de la tension d'une corde, d'une membrane, de la longueur d'un tuyau, etc. Elle est quelquefois nommée accordage. Selon l'instrument concerné, ce dernier peut être effectué par le musicien lui-même — guitare, flûte, hautbois, clavecin, harpe... —, ou par un spécialiste, nommé accordeur — pour le piano par exemple —, ou harmoniste — pour l'orgue par exemple.

Quelques exemples d'échelles utilisées dans la musique occidentale : échelle pythagoricienne, échelle tempérée, tempérament mésotonique, etc.

Voir aussi

  • Consonance
  • Accordage
  • Acoustique musicale
  • Gamme tempérée
  • Gammes et tempéraments
  • Diapason
  • Intonation musicale
  • Tempérament

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : instrument - accord - cordes - musique - diapason - échelle - tempérament - base - vent - liste - sons - note - dire - selon - fréquence - musicale - gamme - organologie - ajustement - domaine -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Accord_(organologie).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu